Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 09:23

Lorsqu'on fait du maquettisme militaire depuis plusieurs année, on a besoin de documentation. Il faut de la documentation 'technique', c'est à dire sur le maquettisme et les figurines. Cela permet de se tenir au courant des nouveautés, des nouvelles techniques pratiquées par d'autres maquettistes.
Il faut aussi un support historique. Représenter un Churchill Mk VII comme c'est le cas en ce moment dans un village normand nécessite de connaitre l'historique de l'unité à laquelle appartenait ce blindé. 
Etant passionné par l'histoire de cette période, je suis donc amené à lire des magazines me permettant de travailler le modèle en cours de réalisation mais aussi de me documenter sur cette période.

Le but de cette article n'est pas de faire la promotion de tel ou tel magazine mais de vous montrer ce qui est à notre disposition dans notre maison de la presses préferée. Derrière mes réalisations et celles des autres amis maquettistes, il y a ce genre de documentation.
Commençons par les magazines traitant de maquettes militaires. Je ne parlerai pas des magazines de maquettisme generalistes.
A tout seigneur, tout honneur, commençons par le magazine Steel Masters...C'est le plus ancien..Souvent décrié, mais toujours là ! A sa création, il a fait l'effet d'une bombe: papier glaçé, photos magnifiques, réalisations soignées...

Ensuite, nous trouverons également une version trimestrielle, baptisée Thématiques Steel Masters qui traite d'un sujet spécifique. 

       

Nous allons ensuite nous documenter sur la 2e Guerre Mondiale et chercher des articles dans différentes revues susceptibles de nous aider à faire notre maquette. Une des revue les plus ancienne, éditée en Normandie et abordant des thèmes assez poussés est 39/45 Magazine des Editions Heimdal:


L'Editeur édite également des Hors-Serie de 39/45 baptisés Historica sur de thèmes bien spécifiques:


Puis nous disposons de magazines assez recents et très bien conçus apportant de muliples informations. Ils sont tous édités par la meme société ce qui permet de retrouver un format standard et des rédacteurs communs:
Un que j'apprécie particulièrement est "Batailles et Blindés" qui est très riche en informations:

  Nous trouvons également des Hors-Series sur des sujets bien précis et très bien documentés:


Puis T.N.T. qui traite plus spécifiquement du materiel:


Pour les véhicules, il existe 'Véhicules Militaires Magazine' qui traite de l'historique de véhicules mais surtout des véhicules restaurés et préservés. C'est une bonne base mais à prendre avec prudence car les restaurateurs de véhicules militaires sont parfois contraints de prendre des libertés avec l'histoire lors de la rénovation et se baser  uniquement sur un  véhicule restauré pour faire une maquette peut entrainer des erreurs ou des anachronismes. Ce magazine est utile pour voir les calendriers des expositions et autres rassemblements:
  

En ce qui concerne l'uniformologie, il existe le magazine Militaria, existant depuis plusieurs années maintenant. A consulter selon les sujets abordés:
 

Le Hors-serie bimensuel, quant à lui, va traiter de batailles de la 1ere et 2e 
Guerre Mondiale. Beaucoup de photos, profils couleur et cartes:
 

Enfin, j'ai gardé un magazine bien spécifique pour la fin car c'est une pépite.
Il s'agit de G.B.M. Un magazine traitant uniquement de l'Armée française et  de ses materiels pendant la 1ere Guerre Mondiale, l'entre-deux guerre et 1940. Un magazine prouvant que nous étions dotés de materiels magnifiques et d'hommes non moins magnifiques pour les conduire. A conseiller pour toute personne désireuse d'en savoir plus sur cette période.  
 
Repost 0
Published by Phil 76 - dans Techniques
commenter cet article
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 06:10

Nous allons salir la Humber FWD en utilisant des poudres de pastel, des pigments si vous préférez.

2 options: On prend des pastels d'artiste ou des pigments de maquettiste:




Personnellement, j'utilise le plus souvent les pigments de maquettiste 'MIG' car je les trouve plus faciles d'emploi et plus fin...Tout est affaire de goût!

Pour notre Humber, nous allons choisir une teinte beige: 'Europe dust' ce qui se traduit par poussière européenne...


Quelques régles essentielles avant de commencer...

-1- Observer où la boue, la poussière se mettent sur un véhicule!!!

-2- Tenir compte du climat: La météo pendant l'Opération Epsom n'était pas bonne: Pluies donc la poussière se transforme en boue...On va donc transformer notre poussière en boue sèche avec l'utilisation d'Essence F

-3- Rôle du véhicule: C'est une voiture de commandement...Donc, on va quand même y aller avec délicatesse au niveau salissures. Et puis j'oublie jamais que les soldats faisaient corps avec leur véhicule, ils l'entretenaient, le nettoyaient pour qu'il soit opérationnel.

On commence par déposer du pigment dans les endroits 'sales' et on fixe avec de l'essence F qui va agir par capillarité:


Et voilà le résultat au bout d'une vingtaine de minutes sur les roues et le chassis:

 

 

La caisse va aussi recevoir de la 'boue' mais en moindre quantité: Bas de caisse, marche-pieds, arrière du véhicule.

 

 

 



Repost 0
Published by Phil 76 - dans Techniques
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 05:52

Le but de ce 2e chapitre est de faire apparaître des traces de métal nu...Pour ce faire, on va utiliser une 3e catégorie de peinture! Le véhicule a été peint aux acryliques, nous avons vu dans l'épisode 1 un début de vieillissement aux huiles et là nous allons utiliser des Enamels de marque Humbrol, bien connues des maquettistes...Ces peintures sont à travailler avec du White Spirit ou un solvant. Ici nous utiliserons un solvant spécifique Enamel pour juste nettoyer le pinceau.

Voilà le pot d'aluminium prêt:



Il faut faire apparaître le métal sur les arêtes du véhicule...Comme le capot moteur..


 

On trempe le pinceau et il faut ensuite retirer le maximum de peinture du pinceau!!! Paradoxal mais en fait après essuyage du pinceau dans un chiffon, il restera quelques pigments de couleur alu dans les poils bien suffisant pour faire ce que nous avons à faire...Et puis ne jamais perdre de vue que nous sommes à petite echelle!!! 1/35e...On frotte délicatement le pinceau sur l'arête




Voilà une arête où la peinture verte s'est...retirée avec les aléas du Débarquement!!!


N'oubliez pas certaines régles...On fait apparaître le métal nu du véhicule...Donc assurez-vous au préalable que le véhicule etait bien en...métal! Beaucoup de véhicules avaient des parties en bois...

Nous verrons dans une partie 3 la dépose de poussière et les finitions diverses! Et peut etre un petit décor!!


Repost 0
Published by Phil 76 - dans Techniques
commenter cet article
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 10:45

J'utilise de la peinture à l'huile d'artiste. On en trouve dans les Magasins d'arts et de loisirs mais aussi dans les grandes surfaces de bricolage. Je mets des petites 'noisettes' de jaune, blanc, terre de sienne brulée et bleu foncé.

Puis avec un pinceau fin, je parsème la Humber de points des 4 couleurs..Ca fait un peu peur car voir sa maquette avec la rougeole met mal à l'aise...


Ensuite, le produit miracle et pourtant je ne suis pas fumeur!!! Je tiens à le préciser...Un flacon de recharge d'essence à briquet! Je donne dans le Yankee et ca fait Class: Zippo!!!


Je badigeonne la humber avec l'essence à briquet et un pinceau plus gros...Jusqu'à fondre les teintes ensembles...Ne pas lésiner sur l'essence à briquet..Et voilà la Humber matifiée et commençant à avoir un air de vécu...




2 conseils très importants à suivre!!!

1- Aérer la pièce car les odeurs des huiles et de l'essence à briquet mélangées sont assez fortes et tenaces!!!

2- Avant de faire ce lavis, il faut impérativement protéger les décalcs en passant un vernis mat dessus et laisser sécher 24 heures..L'action des huiles et de l'essence à briquet sur des décalcs non protégés les fait se décoller!!!

Bientôt et après séchage de l'ensemble, nous attaquerons la 'micro-peinture': éraflures, traces d'huile, de graisse...Et l'utilisation de poudres de pastel.


Repost 0
Published by Phil 76 - dans Techniques
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Philippe Maquettes
  • Le blog de Philippe Maquettes
  • : Réalisation de maquettes militaires au 1/35e et collection de miniatures.
  • Contact