Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 12:16

Canon de DCA allemand modèle 36...C'est le célèbre 88 !!! A l'origine arme anti-aérienne qui s'est révélé comme étant un tueur de char hors-pair...Ici c'est une version début de guerre: Campagne de France et invasion de l'URSS. C'est une maquette Tamiya éditée dans les années 70...Et revisitée par votre serviteur pour la remettre au goût du jour...2 mois après 2 maquettes sensationnelles de ce canon sortaient dans le commerce avec luxe de détails...


Partager cet article
Repost0
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 09:57

SWS

Le materiel est de plus an plus lourd et complexe. Les ingénieurs allemands mettent au point le SWS, un semi-chenillé lourd qui se révèle utile mais complexe...Maquette résine de la défunte marque française NKC...

Le sWS est le dernier modèle de semi-chenillé entré au sein des forces armées du 3e Reich. Pourtant le projet avait été entamé bien avant la fin de la guerre. Une ordonnance du Führer, datant du 7 mai 1942, faisait état d'un souhait d'obtenir un véhicule semi-chenillé lourd pour le font russe. Le RSO (Raupenschlepper-Ost [tracteur chenillé pour l'Est]) connaissait un grand succès sur ce théâtre d'opération et était très apprécié des troupes combattant sur ce front.
Le sWS se rattache à cette " philosophie ", celle d'avoir des véhicules adaptés aux rigueurs climatiques de la grande Russie. Contrairement aux autres théâtres d'opération, la Russie continue à dresser une série facteurs quasi-insurmontables à son envahisseur, citons au passage la tentative napoléonienne.
Bref, Büssing-NAG, Ringhoffer-Tatra furent approchés pour concevoir et livrer dans un délai relativement court, un nouvel half-track lourd et résistant pour la Russie. La première commande prévoyait une production mensuelle de 150 véhicules, en 1943, cependant seulement 5 furent terminés cette année là. En réalité, 825 sWS furent achevés, en mars 1945, sur 7484 originellement prévus. Sur le lot, il est bon de mentionné que plusieurs types de sWS furent produits, du moins, au niveau du design. Des versions avec cabines blindées, comprenant des cargos, des Flak et peut-être même des dépanneuses, mais cela reste à être confirmé.(source: http://www.smhq.org/galeries/en%20details/sws.html)








Partager cet article
Repost0
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 09:52

Le mythe de l'armée allemande entierement mécanisée a vécu...La plupart des divisions d'infanterie et de l'arrière garde sont fortement hippomobiles, notamment sur le front russe...






Partager cet article
Repost0
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 06:06

Voici le Nashorn, un chasseur de char allemand sur chassis de Panzer IV modifié et ajout d'un canon de 88. Il est utilisé en embuscade et agit en unités indépendantes. Son canon est redoutable mais sa casemate n'offre que très peu de protection à l'équipage et le canon n'étant pas en tourelle, il n'a que peu droit à l'erreur. La 2e DB en affrontera en Alsace. Il n'y aura pas de Nashorn en Normandie.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 20:08

Les Forces allemandes, en occupant la Tchécoslovaquie en mars 1939 mettent la main sur plusieurs centaines de chars LTvz 35 et LT vz 38 renommés avec la terminologie allemande Panzer 35 (t) et Panzer 38 (t)...Le (t) signifiant Tchecoslovaquie. Le 10 mai 1940, lors de l'invasion à l'Ouest, la Wehrmacht alignera ainsi 166 Pz 35t et 228 Pz 38t...Un apport non négligeable car il y a 523 Panzer I et 955 Panzer II, chars de conception allemande incapables de résister aux blindés français.



Les chassis du Panzer 38(t) traverseront tout le 2e Conflit mondial et donneront naissance à des véhicules allemands assez performants comme le petit Hetzer, terrible chasseur de char:

Différentes version de canon automoteurs comme la série des Marders:

et des versions ant-aériennes Flak:


Et voici le 'mien' au 1/35e...

Partager cet article
Repost0
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 18:11

Partager cet article
Repost0