Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 05:49
Les camps américains installés en Pays de Caux fin 44 / début 45 portent tous des noms de cigarettes américaines. D'où le nom de Camps Cigarette...Celui installé en forêt de Montgeon près du Havre était le camp Tareyton.


Le Camp TWENTY GRAND (autre marque de cigarette US) était installé à Saint Pierre de Varengeville, toujours en Seine-Inferieure (aujourd'hui Seine-Maritime 76).




Le camp OLD GOLD était installé entre Fauville en Caux et Ourville en Caux.




Le camp le plus important et le plus connu: Lucky Strike était installé près du terrain d'aviation construit par les Allemands en 1940 de Saint Valery en Caux.
Les camps cigarette ne sont pas des camps spartiates: Ils comprennent bars, cinémas, avenues, chapelles. La capacité des camps allait de 25000 à 60000 hommes!




Le camp Philip Morris était basé à Gonfreville l'Orcher près du Havre.Capacité de 35000 hommes.







Le camp Pall Mall était à Etretat.







Home Run était installé à Fort Saint Adresse à Sanvic près du Havre.







Pour permettre aux GI's de retrouver, sur cette terre normande inconnue, des noms typiquement américains. Les Americains n'ont pas voulu donner des noms de villes américaines ou d'Etats, par crainte de la naissance d'un esprit de nostalgie au sein de la Troupe. Les Normands venaient échanger du cidre et du calvados contre des cigarettes, des vetements et de l'essence.




Et voici l'avenue du Camp Philip Morris...

 

Des gamins normands (des tchiots!) devant le Camp Old Gold...Surement venus demander du Bubble Gum ou des tablettes de chocolat.

Photo aérienne du Camp Lucky strike prise le 27 août 1945 par un avion américain.

 

Lucky Strike en 1945.




Nous sommes en 1955...Les "Yankees' ont quitté le Camp Tareyton depuis 10 ans...Tout est abandonné...Quelques baraquements sont occupés par des réfugiés dont la maison, détruite, n'est pas reconstruite.


Partager cet article
Repost0

commentaires